Accueil

Plate-forme de recherche pour le développement de systèmes agroforestiers durables et performants en Afrique (PCP Agroforesterie Cameroun)

Ce dispositif de recherche et d'enseignement en partenariat exclusivement camerounais à vocation Afrique s’est créé en continuité du pôle de compétences en partenariat " Grand Sud Cameroun " et constitue une plateforme de recherche pour le développement de systèmes agroforestiers durables et performants, centrés sur les cultures de cacao et de café.

Contexte

Au début des années 2000, le Cirad et trois partenaires de la recherche agronomique et de l’enseignement supérieur du Cameroun (l’Irad et les universités de Dschang et de Yaoundé 1) décident de s’associer en un pôle de compétences en partenariat, le " PCP Grand‐Sud Cameroun ". L’objectif de ce dispositif est de mieux répondre à la demande du secteur agricole des petites exploitations familiales de cette région en pleine évolution. Plusieurs actions de recherche et de projets financés ont été conduites dans la première phase du " PCP Grand‐Sud Cameroun ". Ces actions ont permis des acquis significatifs.

Objectif général

Début 2010, après cinq ans de fonctionnement du " PCP Grand‐Sud Cameroun ", une commission d’évaluation a recommandé aux institutions membres de recentrer leurs activités autour de la thématique " agroforesterie ". Ce dispositif a donc évolué en un " PCP Agroforesterie Cameroun " dont l’objectif est le développement de systèmes agroforestiers durables et performants en Afrique.

Objectifs et thématiques de recherche

  • Caractériser les dynamiques spatio‐temporelles des systèmes agroforestiers (SAF) et leur impact sur les écosystèmes, ainsi que les déterminants historiques, agroécologiques et socio‐économiques de leur création, maintien et évolution.
  • Evaluer la place et les fonctions des SAF dans les stratégies des ménages et leurs impacts sur l’économie des ménages.
  • Evaluer les produits et services des systèmes agroforestiers à différentes échelles de temps et d’espace.
  • Exploiter les processus écologiques pour améliorer le fonctionnement et augmenter la production des systèmes agroforestiers en fonction des contraintes et des potentialités.
  • Améliorer les liens entre la gestion durable des SAF et l’accroissement des revenus des agriculteurs à travers leur intégration dans les marchés nationaux et internationaux de produits et de services environnementaux.

Membres

Les trois institutions de recherche camerounaises qui constituent les partenaires principaux du Cirad sont :

  • L’Institut de recherche agricole pour le développement (Irad)
  • L’Université de Yaoundé 1
  • L’Université de Dschang

En 2010, d’autres institutions de recherche nationales et internationales ont fait part de leur souhait de rejoindre le " PCP Agroforesterie Cameroun ". On peut citer notamment :

  • L'Institut de recherche pour le développement (IRD)
  • Les universités de Yaoundé 2, de Douala et de N’Gaoundéré
  • World Agroforestry Centre (ICRAF)
  • Center for International Forestry Research (CIFOR)
  • International Institute of Tropical Agriculture (IITA)

Organisation 

Le dispositif est doté de deux instances de gestion, composées chacune de quatre personnes (un représentant pour chaque institution partenaire) :

  • Le comité d’organisation et de suivi
  • La cellule de coordination et d’animation

Cookies de suivi acceptés