Accueil

République centrafricaine

La République centrafricaine possède d'importantes ressources en bois tropicaux. Bien qu'il n'y ait plus véritablement de structure de recherche nationale, la principale priorité de la Centrafrique en termes de recherche est le dispositif de M’Baïki, site de suivi de la croissance des arbres en milieu naturel mis en place depuis près de 30 ans.

Principaux partenaires

Organismes de recherche

  • Conseil ouest et centre africain pour la recherche et le développement agricoles (Coraf)
  • Pôle régional de recherche appliquée au développement des systèmes agricoles d’Afrique centrale (Prasac)
  • Conférence des recteurs d'université et des responsables de centres de recherche pour Afrique centrale (Cruror-ac)
  • Centre africain de recherche sur bananiers et plantains (Carbap)

Projet phare : le dispositif de M'Baïki

Ce dispositif est né de la volonté de mieux gérer ses ressources forestières, et d’explorer les possibilités de reconstitution de la forêt dense humide du massif sud-ouest après un premier passage en exploitation forestière. L’importance des données collectées à M'Baïki en fait un outil très précieux sur lequel s’appuyer pour monter des projets d’étude des forêts dans le bassin du Congo.

La page du projet

Dispositif de recherche et d’enseignement en partenariat

Agent en poste

Christian FARGEOT
Biens et services des écosystèmes forestiers tropicaux (B&SEF)
Publications - Courriel 

Cookies de suivi acceptés