Accueil

Cameroun

En appui au développement du secteur agricole camerounais par le renforcement de la recherche agronomique nationale et régionale, le Cirad dispose aujourd’hui au Cameroun d’une vingtaine de chercheurs expatriés détachés dans les institutions nationales partenaires et encadre en formation diplômante (master 2 et doctorat) environ une dizaine de jeunes chercheurs camerounais. Par ailleurs, le Cirad travaille au Cameroun sur deux dispositifs de recherche et d’enseignement en partenariat et mènent de nombreuses actions de recherche et missions d’expertise dans l’ensemble du pays.

Contexte

Souvent qualifié de « grenier » de l’Afrique centrale, le Cameroun réalise à lui seul 70 % des échanges agricoles intracommunautaires de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale  (Cemac). Avec un PIB estimé à 3,5 milliards d’euros en 2009, le secteur primaire contribue pour 21 % à la richesse nationale et pour plus de 50 % des recettes d’exportation non pétrolières. Le secteur rural est le premier employeur du pays avec près de 60 % de la population active. Les principales productions de rente sont la banane, le palmier à huile, l’hévéa, le sucre, le cacao, le café et le coton. La production camerounaise reste cependant insuffisante pour satisfaire les besoins de la population citadine et les importations de certaines denrées alimentaires de base (maïs, riz, blé, sucre, viande, poisson, lait et huiles raffinées) ont augmenté de 40 % depuis 2004.

La coopération française est historiquement très active dans le développement agricole du Cameroun. Elle octroie une aide aux programmes nationaux, promeut la convergence des moyens aux plans international et national et soutient le secteur de la recherche.

Principaux partenaires

Organismes de recherche

  • World Agroforestry Centre  (ICRAF )
  • Center for International Forestry Research (CIFOR )
  • Conseil ouest et centre africain pour la recherche et le développement agricoles (Coraf )
  • Pôle régional de recherche appliquée au développement des systèmes agricoles d’Afrique centrale (Prasac )
  • Conférence des recteurs d'université et des responsables de centres de recherche pour Afrique centrale (Cruror-ac)
  • Centre africain de recherche sur bananiers et plantains (Carbap )
  • Institut de recherche agricole pour le développement  (Irad)

Universités

  • Dschang (UDS )
  • Yaoundé 1 (UY1 )
  • Maroua

Dispositifs de recherche et d’enseignement en partenariat

Cookies de suivi acceptés